Quantcast
Channel: l'armoire essentielle
People Here Also Viewed:
Viewing all articles
Browse latest Browse all 361

Tried & True : le parfum de Jeanne-Aurore

0
0


Je crois que nous n'avons jamais parlé de parfum sur le blog et je suis heureuse d'inaugurer le sujet avec ce dessin de Jennifer qui, rien qu'à le regarder, me met en joie. Comme ce parfum quand je le mets le matin. 

Durant des années, j'avais arrêté d'en porter. Une réaction, je crois, face au trop plein de l'offre (marrant que j'arrive à cette sensation avec les senteurs avant même mon cheminement dans ce sens concernant les vêtements ou la cosmétique, et aujourd'hui la culture). Une réaction aussi je crois à mon propre parcours d'acheteuse de parfums qui avait cédé à tous les nouvelles fragrances du moment : la fille qui a acheté Loulou, Trésor, CK One, Eternity and Co. pour être raccord avec l'époque, c'est moi ! 

Et puis, en même temps que je coupais mes cheveux - décidément un sacré déclencheur - est revenue l'envie du parfum et d'un parfum particulier que je portais il y a dix-quinze ans. Un parfum signature que j'avais abandonné, comme beaucoup de choses, parce que n'ayant pas tout à fait le cran d'assumer mon goût. Mais qui désormais, dans ma quête de quintessence, s'est imposé à moi. Ce parfum, je l'aime sur moi. Ce qui peut sembler une évidence, mais en fait non : il m'est arrivé de porter des parfums parce que j'en aimais l'odeur dans l'absolu, pas nécessairement le rendu ou la cohérence sur moi. Quand il se diffuse au fil de la journée, il prend des accents de savon frais, une odeur d'enfance et de propre que je trouve rassurante. Et puis, son flacon ambré, simple, carré, posé sur le rebord du lavabo est devenu un moment sympathique qui transforme la routine pressée du matin en quelque chose de plus reposant.

Jeanne-Aurore

Illustration : Jennifer Hoyden




Viewing all articles
Browse latest Browse all 361

Latest Images



click here for Latest and Popular articles on Mesothelioma and Asbestos