Quantcast
Channel: l'armoire essentielle
Viewing all articles
Browse latest Browse all 361

Divine dandy

0
0

Quand "M" (aka "Le Magazine du Monde") a publié en avril dernier une série mode shootée par Terry Richardson avec en mannequin inattendu le cinéaste John Waters, je n’ai pas été tourneboulée (de toute façon, j’ai du mal à être tourneboulée par toute photo prise par Terry Richardson ;)) En revanche, j’ai adoré le portrait assez inattendu rédigé sur ce dandy de la série D. J’ai scanné deux extraits de l’article (lisible en intégralité ici). Dedans, j’aime bien le passé vintage, le présent hyper ordonné, l’idée d’« être chic en secret », les icônes de style pointues, l’analyse sur les djeunes (évidemment d’une totale mauvaise-foi), les partis-pris jusqu’auboutistes (le skinny interdit, le pantalon de cuir pour les nazis !), et cette phrase sidérante : « En matière de mode, je suis devenu de droite. J’ai plus de principes que mes parents. » C’est forcément rigolo venant de l’ex-trublion trash qui a révélé le travesti obèse Divine… Cela dit, à voir cette photo des années 70, très classieuse à mon goût, dans laquelle le metteur en scène arbore jean, pull ET cravate, sans oublier la fine moustache, je trouve qu’il avait déjà de bons principes – que ceux-ci aient été de gauche ou de droite.  

“Le Magazine du Monde” published a few months ago a fashion series (Terry Richardson was behind the camera) with an unexpected star: John Waters. But what I really liked was the text accompanying the pictures, giving a funny and unusual insight of the director’s fashion philosophy… 

L.G.





Viewing all articles
Browse latest Browse all 361

Latest Images